Trois conseils pour arrêter de fumer avec la cigarette électronique

Trois conseils pour arrêter de fumer avec la cigarette électronique

En 2012 et 2013, la cigarette électronique avait remporté l'adhésion de très nombreux fumeurs souhaitant arrêter de fumer, et espérant trouver dans cette invention une nouvelle alternative au tabac potentiellement plus efficace et plus pragmatique que celles déjà disponibles sur le marché, telles que les patches nicotiniques. À la fin de l’année 2013, deux à trois millions de français, anciens fumeurs pour la plupart, avaient été séduits par les avantages économiques de la cigarette électronique ainsi que par la gestuelle très proche de celle de la cigarette classique.

Nous savons désormais que cette vape déferlante était à son apogée fin 2013: de nombreuses publications font état d’un bilan très mitigé deux années plus tard. De nombreux vapoteurs se sont racheté un briquet et sont retournés au bureau de tabac, déçus par cette cigarette électronique qui n’a pas tenu toutes ses promesses. Certains, ceux qu’on appelle les vapofumeurs ont tout de même trouvé un moyen de réduire leur consommation de tabac en usant de la cigarette électronique comme un complément.

Vu de loin, on pourrait croire que la cigarette électronique n’était finalement qu’un banal phénomène de mode, que la mode a passé et que nombre d’entre nous se sont fait berner, une fois de plus. Reste que de plus en plus d’études scientifiques montrent que l’e-cigarette présente un avantage sanitaire certain, comparée à la cigarette traditionnelle.

Alors d’où vient ce désamour soudain ? Basée sur son expérience issue du contact avec les clients, la boutique en ligne Nouvelle Vape tente de répondre à cette question en proposant la thèse suivante:

Arrêter de fumer avec la cigarette électronique est une démarche accessible à tous, sous réserve de respecter une seule condition indispensable au succès: le matériel doit être performant, puissant et relativement haut de gamme.

En effet, de nombreuses boutiques ont trop longtemps surfé sur l’argument économique en ne proposant que des cigarettes électroniques peu coûteuses aux performances insuffisantes pour combler l’appétit nicotinique de chacun. Associé à un manque manifeste de bons conseils, les anciens fumeurs se sont retrouvés équipés de gadgets produisant peu de vapeur et dispensant peu de nicotine. Insatisfaits, les fumeurs n’ont pas tardé à retourner à leurs vieilles habitudes avec, malheureusement, la certitude d’avoir fait une expérience exhaustive de la cigarette électronique.

Nouvelle Vape propose trois conseils pour arrêter de fumer efficacement et choisir un matériel adapté. Avoir un « matériel adapté » signifie qu’il doit être capable de fournir une quantité de nicotine suffisante à l’utilisateur. « Suffisante » signifie que l’utilisateur n’aura plus envie de s’allumer une cigarette pour compenser le manque.

Deux batteries réglables de grande capacité

Oubliez les batteries dont la taille ne dépasse pas celle d’une pile « AA » de 1.5V. Pour ne pas devenir totalement esclave de sa prise murale ou du port USB de son ordinateur, il est important de préférer une batterie pour cigarette électronique dont la capacité est élevée: pas moins de 1000 mAh et si possible davantage.

Optez pour une batterie à voltage variable ou à puissance variable, qui permet d’ajuster la tension ou la puissance délivrée à la résistance du clearomiseur. Une tension trop basse peut se traduire par une quantité insuffisante de nicotine délivrée au vapoteur.

En résumé: optez pour une batterie, pas un joujou. Et un dernier conseil pour la batterie: achetez en deux, quand l’une est en charge, vous utilisez l’autre. Ça paraît superflu, mais le besoin de nicotine, ça n’attend pas.

Deux clearomiseurs haut de gamme

Encore une fois: oubliez les petits clearomiseurs en plastique qui se vident après seulement quelques heures de vapotage. Arrêter de fumer ne doit pas devenir une contrainte qui nécessite de manipuler des flacons de e-liquide, de dévisser et revisser son clearomiseur à longueur de journée. Tout comme un fumeur qui s'achète un paquet de cigarette tous les jours, le vapoteur ne doit pas à avoir à faire plus d'une recharge de liquide par jour. Pour cela, optez pour un réservoir d'au moins 1.5ml, et idéalement 2 voire 3ml.

Optez pour un clearomiseur démontable, pour faciliter le nettoyage, doté d'un réservoir en verre Pyrex et d'un système de résistance remplaçable, offrant un avantage économique évident et qui permet également de changer la valeur de la résistance d'un modèle donné. Visez le haut de gamme, ouvrez votre porte-monnaie, ce n'est pas beaucoup plus cher d'investir dans un clearomiseur bien fabriqué et qui ne fuit pas.

Même conseil que pour la batterie: achetez-en deux, le but étant toujours le même, ne jamais être à court de quoi que ce soit! Arrêter de fumer demande un peu d'organisation et du bon matériel.

Ne pas lésiner sur le taux de nicotine

Là encore: il faut ce qu'il faut. Lorsqu'on s'arrête de fumer, il faut tenir bon, et pour tenir bon il faut ouvrir en grand les vannes de la nicotine. Démarrer avec un taux de nicotine à 16mg est indispensable pour gérer sereinement la transition. Libre à vous de réduire ce taux par la suite. Mais il ne faut pas être trop prétentieux, ni trop pressé de le réduire. Arrêter totalement tout produit à base de nicotine est un autre débat, n'oubliez qu'il s'agit d'abord d'arrêter de fumer du tabac, et c'est déjà beaucoup!

Pour éviter les phénomènes d'accoutumance et de lassitude, faites varier les saveurs, les marques de e-liquide, mais pas le taux de nicotine.

Arrêter de fumer avec Nouvelle Vape

En conclusion, il faut prévoir un budget, oui c'est certain. Mais ne croyez pas que vous arrêterez de fumer en achetant un petit kit à 20 euros dans un bureau de tabac. L'avantage économique des débuts vole en éclat, du moins pour le matériel, mais préserver sa santé à long terme mérite amplement cet investissement de départ. Une fois votre matériel acheté, les e-liquides reviennent malgré tout moins cher que le tabac.

Sans être exhaustif, voici pour finir quelques exemples de cigarettes électroniques de bonne qualité qui devraient vous permettre d'arrêter de fumer efficacement.

Le kit Kanger Evod VV + Evod Glass et le kit Kanger Evod VV + Mini Protank 3 de la marque Kangertech sont deux excellents kits proposés dans la boutique Nouvelle Vape.

Associée à la batterie Kanger Ipow 2 1600mAh ou la batterie Vision Spinner 2 1650mAh, le clearomiseur Aspire Nautilus Mini est apte à offrir des performances de vape exceptionnelles.

Publié le 18/05/2015 par Olivier Schevin 0 333

Articles apparentés

C’est quoi « la théorie de la passerelle » ?

En matière de vape, on entend souvent parler (aussi bien du côté des détracteurs que des défenseurs de...

Racontez votre expérience de la Vape !

Partagez votre expérience de la Vape avec les fumeurs, encore trop nombreux, qui hésitent encore.

E-cigarette: une étude confirme l’absence de toxicité de son aérosol

Une étude sur l'e-cigarette, menée par British American Tobacco récemment publiée dans le magazine Toxicology in...

Enquête Eurobaromètre sur l’e-cigarette

Une enquête Eurobaromètre publiée par la Commission Européenne le 29 mai 2015 fait état du comportement des Européens...

Afnor, 2 normes pour l’e-cigarette

Résultats d'un travail concerté entre l'AFNOR, les distributeurs, les fabricants et les fournisseurs de cigarette...

La ruée vers la Vape est-elle terminée?

Il ne s'écoule généralement que peu de temps entre deux publications sur un sujet touchant de près ou de loin au...

Un cancer, sinon rien

Décidément, pas un mois ne se passe sans qu'une nouvelle polémique autour de la cigarette électronique n'éclate,...

Laisser un commentaireLaisser une réponse

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.